A propos de l'article de Daniel KAPLAN : http://www.internetactu.net/2009/04/23/repenser-linternet-des-objets-13-linternet-des-objets-nest-pas-celui-que-vous-croyez/

Je partage le point de vue de Daniel Kaplan. J'ai eu l'occasion d'esquisser ces réflexions dans l'article WIKIPEDIA dédié à l'Internet des Objets (http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_des_objets) sous la rubrique "Au delà des standards". La notion d'Objet, en tant qu' « acteur autonome de l'Internet » est essentielle ! Cela passe par une capacité d' « autoréférentialité » (indépendance vis à vis des standards sectoriels de définition, système de valeurs propre, etc.) et des capacités en termes d'auto organisation (indépendance vis-à-vis des contextes ou situations, capacité d’élaborer des décisions en toute autonomie). De mon point de vue, l'évolution commune (fédératrice) des technologies évoquées (M2M, Ubiquitous computing, pervasive Networking, etc.) serait donc de doter l'objet d'une certaine intelligence (artificielle), qu'elle soit embarquée ou disponible sur le WEB (Cloud computing). C'est seulement à ce titre que l'on pourrait regrouper ces appellations sous l'étiquette "Internet des Objets".

Philippe GAUTIER

BLOGS : www.i-o-t.org et www.siaige.com

Société : www.business2any.com